Bienvenue sur la FAQ de l'inscription à un emploi AED en préprofessionnalisation

 

CONDITIONS DE RECRUTEMENT

Est-il possible d'intégrer le dispositif directement en L3 ou M1 ?

Non. Le recrutement d’AED en préprofessionnalisation concerne des étudiants inscrits en licence et qui détiennent au moins 60 crédits européens. Il n’est pas possible de procéder au recrutement d’étudiants qui ne répondent pas à ces deux conditions. Le contrat de préprofessionnalisation est un contrat de 3 ans, dont la dernière année correspond à l'année de Master 1 MEEF. Aussi, le recrutement des candidats à la prépro ne peut se faire qu'au niveau L2.

 

CONTRAT

Le dispositif de préprofessionnalisation est-il compatible avec la réalisation d'un échange universitaire international, par exemple ERASMUS?

Le dispositif de préprofessionnalisation vise notamment à élargir le vivier en ouvrant plus tôt les étudiants à l’expérience de l’enseignement. La perspective d’un départ en L3 pour un échange universitaire international, notamment dans le cadre d’ERASMUS, ne saurait constituer un motif de rejet de candidature.

Un AED en préprofessionnalisation peut-il effectuer une année de césure ?

En l’état actuel du droit, le contrat d’AED en préprofessionnalisation ne peut être suspendu, la possibilité de suspendre un contrat de travail pour convenances personnelles n’ayant pas d’existence réglementaire et la possibilité de bénéficier d’un congé non rémunéré n’étant pas offerte aux contractuels en contrat à durée déterminée (CDD). Le décret n°86-83 du 17 janvier 1986, réserve le bénéfice du congé pour convenances personnelles et du congé de mobilité aux seuls agents recrutés en contrat à durée indéterminée (CDI).En conséquence, l’AED qui choisirait de réaliser une année de césure (hors année d’échange universitaire international) se retrouverait dans l’impossibilité d’exécuter son contrat et devrait mettre fin à sa relation contractuelle avec l’académie.